Desks Of Power

Certaines personnes ont plus de pouvoirs sur nos destinées que la norme. Certains d’entre eux voient leurs déclarations, leurs faits et gestes, analysés, décryptés sur la place publique. D’autres sont inconnus, mais leur puissance n’en est pas moindre. Médiatiques ou discrets, on leur prête une multitude de statuts, ils fascinent ou ils dégoûtent. Arrivés après de longues batailles à la fonction suprême, ils possèdent le pouvoir... et l’exercent dans un bureau. Que peut révéler ce dernier de la personnalité de son occupant, des intrigues, des enjeux et décisions qui se conçoivent entre ses murs ? Chaque détail compte ! ====== MAIS, AU FOND, QU'EST-CE QUE LE POUVOIR ? Définition tirée du Larousse : « Pouvoir : avoir la possibilité, les moyens physiques, matériels, techniques, intellectuels, psychologiques, etc., de faire quelque chose. » Par la définition de pouvoir, on entend : exécutif, judiciaire, législatif, politique, royauté, économique, religieux et d’influence. Cette pièce si singulière que constitue le bureau du décisionnaire, à la fois privée et publique, sert à l’étude, à l’analyse, mais surtout à la prise de décisions souvent capitales pour un grand nombre de personnes. Pour les plus célèbres d’entre eux, ils sont devenus des lieux de fascination mis en scène au cinéma, à la télévision et dans la littérature. C’est précisément cette pièce qui est au centre de ma démarche photographique. Illustrer de manière formelle, sans artifice ou mise en scène, le bureau de personnes qui influencent, chacune à leur niveau, le monde et la société dans laquelle nous vivons. ====== PRÉMISSES En tant que photographe travaillant, entre autres, pour des agences de presse, il m'a souvent été donné l’occasion de pénétrer dans ces bureaux généralement inaccessibles au grand public. Ces pièces où le moindre détail est consciemment et méticuleusement cadré par les experts en communication afin que la photographie publiée soit exactement celle désirée. En prenant du recul, l’idée m’est venue qu'il existait là des questions sociales, ethnographiques et historiques à illustrer à travers ces lieux d'apparat, à la fois de lieux de rencontre et de travail. Le titre provisoire de cette série est « Les Bureaux du Pouvoir - Desks of Power » ====== LA FORME La série se présentera comme une collection d’images, cadrées de façon formelle et géométrique. Le but n'étant pas de magnifier ces espaces comme ce serait le cas dans un ouvrage d'architecture, mais bien de rendre compte d'une atmosphère. Ainsi, j'entends dévoiler l’aspect général de la pièce tout en soulignant tout ce qui participe à sa « petite histoire » et qui passe par certains détails, propres à la personne et à la fonction. La plupart du temps, les prises de vue sont programmées à l’étroit entre deux rendez-vous de l’occupant des lieux. Seule la lumière ambiante de l’instant, artificielle ou de source naturelle, fait office d’éclairage. L’intérêt de ma démarche est de révéler la pièce sous son aspect le plus naturel et usuel possible. C'est la raison pour laquelle je demande toujours aux « sujets » de laisser leur bureau dans son état quotidien. Par chance, cette demande est le plus souvent respectée. J’estime également important de préciser que ma démarche est totalement artistique, sans aucune implication militante ou politique. - - - Texte : Mélanie Noiret

IL Y A DES LIEUX QUI ONT MARQUÉ L’HISTOIRE,
D’AUTRES QUI L’ONT CHANGÉ...
Certaines personnes ont plus de pouvoirs sur nos destinées que la norme. Certains d’entre eux voient leurs déclarations, leurs faits et gestes, analysés, décryptés sur la place publique. D’autres sont inconnus, mais leur puissance n’en est pas moindre.
 
Médiatiques ou discrets, on leur prête une multitude de statuts, ils fascinent ou ils dégoûtent. Arrivés après de longues batailles à la fonction suprême, ils possèdent le pouvoir... et l’exercent dans un bureau. Que peut révéler ce dernier de la personnalité de son occupant, des intrigues, des enjeux et décisions qui se conçoivent entre ses murs ? Chaque détail compte !
 
 
======
 
 
MAIS, AU FOND, QU'EST-CE QUE LE POUVOIR ?
 
 
Définition tirée du Larousse :
 
« Pouvoir : avoir la possibilité, les moyens physiques, matériels, techniques, intellectuels, psychologiques, etc., de faire quelque chose. »
 
Par la définition de pouvoir, on entend : exécutif, judiciaire, législatif, politique, royauté, économique, religieux et d’influence.
 
Cette pièce si singulière que constitue le bureau du décisionnaire, à la fois privée et publique, sert à l’étude, à l’analyse, mais surtout à la prise de décisions souvent capitales pour un grand nombre de personnes. Pour les plus célèbres d’entre eux, ils sont devenus des lieux de fascination mis en scène au cinéma, à la télévision et dans la littérature.
 
C’est précisément cette pièce qui est au centre de ma démarche photographique.
 
Illustrer de manière formelle, sans artifice ou mise en scène, le bureau de personnes qui influencent, chacune à leur niveau, le monde et la société dans laquelle nous vivons.

 
 
======
 
 
PRÉMISSES
 
 
En tant que photographe travaillant, entre autres, pour des agences de presse, il m'a souvent été donné l’occasion de pénétrer dans ces bureaux généralement inaccessibles au grand public.
 
Ces pièces où le moindre détail est consciemment et méticuleusement cadré par les experts en communication afin que la photographie publiée soit exactement celle désirée.
 
En prenant du recul, l’idée m’est venue qu'il existait là des questions sociales, ethnographiques et historiques à illustrer à travers ces lieux d'apparat, à la fois de lieux de rencontre et de travail.
 
Le titre provisoire de cette série est
« Les Bureaux du Pouvoir - Desks of Power »
 
 
 
======
 
 
LA FORME
 
 
La série se présentera comme une collection d’images, cadrées de façon formelle et géométrique. Le but n'étant pas de magnifier ces espaces comme ce serait le cas dans un ouvrage d'architecture, mais bien de rendre compte d'une atmosphère.
 
Ainsi, j'entends dévoiler l’aspect général de la pièce tout en soulignant tout ce qui participe à sa « petite histoire » et qui passe par certains détails, propres à la personne et à la fonction.
 
La plupart du temps, les prises de vue sont programmées à l’étroit entre deux rendez-vous de l’occupant des lieux.
 
Seule la lumière ambiante de l’instant, artificielle ou de source naturelle, fait office d’éclairage.
 
L’intérêt de ma démarche est de révéler la pièce sous son aspect le plus naturel et usuel possible.
 
C'est la raison pour laquelle je demande toujours aux « sujets » de laisser leur bureau dans son état quotidien.
 
Par chance, cette demande est le plus souvent respectée.
 
J’estime également important de préciser que ma démarche est totalement artistique, sans aucune implication militante ou politique.
 
 
 
- - -
Texte : Mélanie Noiret
Desks of Power > Belgique > Maison Communale > Anvers > Bart de Wever 2014
Desks of Power > Belgique > Ministère > Coopération au développement, de l'Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste > Alexander de Croo 2015
Desks of Power > Belgique > Présidence de la Chambre > André Flahaut  2014
Desks of Power > Belgique > Premier Ministre, Charles Michel 2015
Desks of Power > Belgique > Ministère >Ministre Président Flamand, Ministre Geert Bourgeois 2015
Desks of Power > Belgique > Ministère > Intérieur, Ministre Jan Jambon 2015
Desks of Power > Belgique > Ministère > Affaires sociales et Santé publique , Ministre Maggie de Block 2015
Desks of Power > Belgique > Ministère Budget et Contrôle de la Gestion> Ministre Hervé Jamar 2015
Desks of Power > Belgique > Ministère > Finances, Ministre Johan Van Overtveldt 2015
Desks of Power > Belgique > Ministère de la Défense > Ministre Steven Vandeput 2015
Desks of Power > Belgique > Ministère Mobilité et Transports> Ministre Jacqueline Galant 2015
Desks of Power > Belgique > Ministère > Emploi, Travail et concertation sociale, Ministre Kris Peeters 2015
Back to Top